Réflexions des Parents d'Elèves

Ce forum se veut un lieu d'échange de formation et d'information entre tous ceux qui se sentent concernés par le devenir de l'élève.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  Aller sur le site de la FCPE nationaleAller sur le site de la FCPE nationale  
FCPE VOSGES - 4 QUAI DES BONS ENFANTS - 88000 EPINAL - TEL 03.29.82.43.91 - VISITEZ NOTRE NOUVEAU SITE INTERNET / http://88.fcpe-asso.fr/ -
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Nombre de visiteurs :
Horloge
Navigation
 Accueil
 Forum
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Stats
Partenaires
forum gratuit Annuaire des forums
Tchat Blablaland
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Statistiques
Nous avons 72 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est cjdr

Nos membres ont posté un total de 1614 messages dans 918 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 59 le Jeu 24 Fév 2011 - 19:51

Partagez | 
 

 Journée du 7 mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FCPE Vosges

avatar

Nombre de messages : 1642
Localisation : VOSGES
Date d'inscription : 24/03/2005

MessageSujet: Journée du 7 mars   Mer 22 Fév 2006 - 15:02

Bonjour à toutes et à tous,

Voici une déclaration commune sur le CPE (contrat première embauche) dont la FCPE est signataire avec d'autres organisations du champ éducatif.

Faride Hamana,

Secrétaire général de la FCPE.


*** COMMUNIQUE DE PRESSE ***



Paris, le 22 février 2006



Les organisations soussignées appellent à assurer le plein succès des mobilisations contre le CPE et notamment la journée du 7 mars.

Avec la loi « égalité des chances » le Premier ministre s'attaque de deux manières aux jeunes. D'une part en remettant en cause la scolarité obligatoire jusqu’à 16 ans par l’instauration de l'apprentissage junior dès 14 ans, qui autorise le travail de nuit dès cet âge, d'autre part en tentant de mettre en place un contrat dit « première embauche » qui vise à généraliser la précarité de l'emploi et des conditions de vie.

Ces deux volets de la loi confirment l'abandon d'une politique éducative ambitieuse. Les moyens de l'éducation subissent depuis des années des coupes drastiques. De plus, en réduisant les postes ouverts aux concours ce sont des débouchés qui se ferment pour les jeunes tandis que s'amplifie le recours à la précarité.
Parce que nous sommes attachés à une politique éducative qui permette à tous l'accès à un emploi durable et une pleine insertion dans la société, parce que nous sommes attachés à construire un avenir pour notre jeunesse, nous assurerons le succès du 7 mars.






CEMEA – CRAP – EEDF - FCPE - FERC-CGT – FIDL - FSU – JPA -
LIGUE DE L'ENSEIGNEMENT – OCCE - SGEN-CFDT - UNEF – UNL - UNSA/Education


_________________
Heures de cours perdues ?

Signalez tout remplacement de cours non effectué sur le site : http://ouyapacours.fcpe.asso.fr/

Revenir en haut Aller en bas
http://fcpe88.forumactif.com
Paul
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 16/01/2005

MessageSujet: Re: Journée du 7 mars   Mer 22 Fév 2006 - 16:49

Pour Epinal, il y aura une manif unitaire le 7 mars. Nous invitons tous les parents à aider les jeunes à organiser cette
journée de manifestation.






CDPE - FCPE
Paul RAOULT



_________________
Celui qui se dégage de l'action, trouve des excuses
Celui qui s'engage dans l'action trouve des moyens

- Paul -
Revenir en haut Aller en bas
Paul
Rang: Administrateur
avatar

Nombre de messages : 176
Date d'inscription : 16/01/2005

MessageSujet: Le 7 mars : les jeunes et leurs parents disent non au CPE   Jeu 2 Mar 2006 - 17:58

Paris, le 2 mars 2006

COMMUNIQUE DE PRESSE


Le 7 mars : les jeunes et leurs parents disent non au CPE


La FCPE, l'UNL et l’UNEF manifesteront ensemble le 7 mars pour que l’avenir des jeunes soit préservé. Elles invitent les parents et les jeunes à se mobiliser nombreux.

Avec le contrat première embauche, le gouvernement promet aux jeunes la précarité de l'emploi.

Avec la procédure d'urgence, le gouvernement escamote le débat.

Avec des sanctions injustes, le gouvernement veut empêcher les lycéens d'exprimer leur colère en manifestant.

Les lycéens, les jeunes, ne sont pas une future main d’œuvre serviable et corvéable à merci.

Les jeunes se révoltent contre cette mesure qui les méprise et les prive d'espoir. Les parents, solidaires, refusent que l’avenir de leurs enfants soit compromis.

Le gouvernement devrait entendre la jeunesse plutôt que de chercher à échapper à sa colère. Fatalité et désespoir ne sont pas bons conseillers et personne ne veut prendre le risque qu'ils nourrissent à nouveau la violence.




Contact presse : Laurence Guillermou, tel 01 43 57 16 16 – 06 82 81 40 82

_________________
Celui qui se dégage de l'action, trouve des excuses
Celui qui s'engage dans l'action trouve des moyens

- Paul -
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Journée du 7 mars   

Revenir en haut Aller en bas
 
Journée du 7 mars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» mercredi 23 mars 2011
» jeudi 1er Mars
» Manifestation contre la loi du 19 mars
» Journée à Dinant en juillet 2007
» Invitation à la Journée Départementale du REAAP38 ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réflexions des Parents d'Elèves :: Le conseil départemental des Vosges :: Communiqués de presse-
Sauter vers: