Réflexions des Parents d'Elèves

Ce forum se veut un lieu d'échange de formation et d'information entre tous ceux qui se sentent concernés par le devenir de l'élève.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  Aller sur le site de la FCPE nationaleAller sur le site de la FCPE nationale  
FCPE VOSGES - 4 QUAI DES BONS ENFANTS - 88000 EPINAL - TEL 03.29.82.43.91 - VISITEZ NOTRE NOUVEAU SITE INTERNET / http://88.fcpe-asso.fr/ -
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Nombre de visiteurs :
Horloge
Navigation
 Accueil
 Forum
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Stats
Partenaires
forum gratuit Annuaire des forums
Tchat Blablaland
Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier
Statistiques
Nous avons 72 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est cjdr

Nos membres ont posté un total de 1614 messages dans 918 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 59 le Jeu 24 Fév 2011 - 19:51

Partagez | 
 

 Le CNAL combattra la loi Carle et dénonce le principe de parité « public-privé »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FCPE Vosges

avatar

Nombre de messages : 1642
Localisation : VOSGES
Date d'inscription : 24/03/2005

MessageSujet: Le CNAL combattra la loi Carle et dénonce le principe de parité « public-privé »   Mar 29 Sep 2009 - 15:50




Déclaration du CNAL :



Le CNAL combattra la loi Carle et dénonce le principe de parité « public-privé » :


La loi Carle vient d’être adoptée. Si elle réduit considérablement le champ d’application de l’ex-article 89, elle n’en annule pas pour autant le principe de « parité » que nous contestons. La réduction du nombre d’élèves concernés n’est ainsi, pour le CNAL, qu’une satisfaction comptable qui ne change rien au fond du problème.

Avec la loi Carle, nous assistons à un glissement dangereux. En effet ce qui « déclenche » le financement du forfait n’est plus le contrat qui lie la commune avec son école privée, mais le choix d’une famille qui décide de scolariser son enfant dans un établissement privé d’une autre commune. C’est une étape vers un libre marché scolaire.

De surcroît, le maire subit ce choix et n’a pas d’accord préalable à donner. La loi Carle bafoue ainsi le principe de libre administration des collectivités locales. Le maire ne sait en effet qu’a posteriori qu’il doit financer un ou plusieurs forfaits.

C’est pourquoi, Le CNAL combattra la loi CARLE. En outre, Le CNAL est satisfait du recours en Conseil Constitutionnel engagé par les députés ayant voté contre cette loi, comme il le leur avait demandé. Il appelle les élus locaux concernés par la loi CARLE à ne pas payer et les citoyens comme les maires à multiplier les contentieux.

Pour le CNAL, il faut en finir avec ces concessions incessantes accordées aux écoles privées. Rappelons que celles-ci reçoivent chaque année plus de 10 milliards d’euros d’argent public (Etat et collectivités locales) pour développer un « caractère propre » quasi exclusivement catholique. Il est grand temps, pour le CNAL, que l’Etat arrête de financer la concurrence à son Ecole publique, laïque et gratuite.


Paris, le 29 septembre 2009
Laurent Escure
Secrétaire Général du CNAL
06 82 84 91 18






* Le CNAL est composé des DDEN, de la FCPE, de La Ligue de l’Enseignement, du SE-UNSA et de l’UNSA-Education.
Revenir en haut Aller en bas
http://fcpe88.forumactif.com
 
Le CNAL combattra la loi Carle et dénonce le principe de parité « public-privé »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cloutier, Jeanne Carle
» 2000 [Doudi]
» Un thermomètre
» diététicien
» poussette canne pas chere

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réflexions des Parents d'Elèves :: Le conseil départemental des Vosges :: Communiqués de presse-
Sauter vers: