Réflexions des Parents d'Elèves

Ce forum se veut un lieu d'échange de formation et d'information entre tous ceux qui se sentent concernés par le devenir de l'élève.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  ConnexionConnexion  Aller sur le site de la FCPE nationaleAller sur le site de la FCPE nationale  
FCPE VOSGES - 4 QUAI DES BONS ENFANTS - 88000 EPINAL - TEL 03.29.82.43.91 - VISITEZ NOTRE NOUVEAU SITE INTERNET / http://88.fcpe-asso.fr/ -
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
Nombre de visiteurs :
Horloge
Navigation
 Accueil
 Forum
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Stats
Partenaires
forum gratuit Annuaire des forums
Tchat Blablaland
Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier
Statistiques
Nous avons 72 membres enregistrés
L'utilisateur enregistré le plus récent est cjdr

Nos membres ont posté un total de 1615 messages dans 918 sujets
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 59 le Jeu 24 Fév 2011 - 19:51

Partagez | 
 

 La fin programmée des parents à l’Ecole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
FCPE Vosges

avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : VOSGES
Date d'inscription : 24/03/2005

MessageSujet: La fin programmée des parents à l’Ecole   Jeu 12 Avr 2007 - 15:35

Paris, le 11 avril 2007
COMMUNIQUE DE PRESSE
La fin programmée des parents à l’Ecole




Lors d'un discours électoral le 6 avril, Nicolas Sarkozy propose de retirer les parents de la communauté éducative. Le candidat affirme qu’il fera abroger cette disposition présente dans la loi de 1989.



La FCPE se demande si le candidat a mesuré les conséquences d'une telle proposition. En voulant abroger cet article, Nicolas Sarkozy souhaite programmer la fin de la participation des parents d'élèves au fonctionnement des écoles et des établissements scolaires ainsi qu’aux instances académiques et nationales.



Pour le candidat, les parents devraient à la fois se soumettre à l’école puisqu’ils auraient "le devoir" de répondre aux convocations des enseignants et des chefs d’établissement, mais aussi soumettre l’école puisqu’ils auraient le droit « de connaître les performances de l’établissement », et de « retirer [leur] enfant d’une école dont le niveau ne permet pas de lui garantir un avenir ».



La FCPE dénonce la mise en concurrence des établissements, et des enseignants entre eux. Cette approche libérale signifie l’éclatement du service public d’éducation.



Qui Nicolas Sarkozy souhaite-il flatter à quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle?

Les enseignants nostalgiques d’un ordre ancien, dont il prétend protéger "le droit à être respectés ", en les soumettant à la pression de l’évaluation de leur performance par les parents d'élèves ?

Ou bien les parents, dont il "n’accepte pas qu'ils soient considérés comme des membres parmi d’autres de la communauté éducative", en leur retirant la possibilité de participer à la vie de l'école ou de l'établissement de leurs enfants ?



La FCPE demande que l’on arrête de prendre les parents d’élèves pour des nigauds en prétendant que leurs droits seront renforcés si on leur donne la possibilité de choisir l'établissement de leur enfant.



Cela, n’est pas "rendre l’Ecole aux familles", comme le propose le candidat dans sa réponse aux questions de la FCPE, c’est diviser les parents et les enseignants. Pour la FCPE, parents d'élèves et équipe éducative sont des co-éducateurs investis dans un même projet: la réussite des enfants.



Faire sortir les parents d'élèves de la communauté éducative ne ferait pas d'eux les premiers éducateurs de leurs enfants mais les premiers consommateurs d’école.



La FCPE rappelle aux candidats et candidates que les parents d’élèves sont citoyens et représentent 16 millions d’électeurs. Ils auront à se prononcer sur l’avenir du service public d’éducation et sur celui de leurs enfants. Ils entendent être respectés au sein de la communauté éducative comme c’est leur combat depuis plus d’un demi siècle.



La FCPE réclame un véritable débat sur l’éducation.



Contact presse : Laurence Guillermou, tel 01 43 57 16 16
Revenir en haut Aller en bas
http://fcpe88.forumactif.com
FCPE Vosges

avatar

Nombre de messages : 1643
Localisation : VOSGES
Date d'inscription : 24/03/2005

MessageSujet: Re: La fin programmée des parents à l’Ecole   Ven 20 Avr 2007 - 17:18

Plusieurs d'entre vous nous ont demandé des précisions quant aux propos de Nicolas Sarkozy quant à la place des parents d'élèves au sein de la communauté éducative.
Suite à la parution d'un article dans Le Monde du 12 avril (voir pièce jointe), un conseiller de Nicolas Sarkozy a appelé Faride Hamana pour l'assurer que nous nous étions mépris sur les propos de son candidat et qu'il s'agissait d'un « malentendu lexical ». La PEEP a été reçue par Nicolas Sarkozy en personne qui lui aurait donné les mêmes explications.
Vous trouverez ci-joint l'extrait du discours du candidat en question concernant l'école. Ce discours a été prononcé le 6 avril à la Maison de la mutualité à Paris.
Vous trouverez également en pièce jointe, pour mémoire, le communiqué de presse de la FCPE à ce sujet.
Voici le texte des deux articles du code de l'éducation issus de la loi d'orientation de 1989, dite « loi Jospin », qui mentionnent l'appartenance des parents d'élèves à la communauté éducative :
Article L111-3
(Loi nº 2005-380 du 23 avril 2005 art. 3 Journal Officiel du 24 avril 2005)

Dans chaque école, collège ou lycée, la communauté éducative rassemble les élèves et tous ceux qui, dans l'établissement scolaire ou en relation avec lui, participent à l'accomplissement de ses missions.
Elle réunit les personnels des écoles et établissements, les parents d'élèves, les collectivités territoriales ainsi que les acteurs institutionnels, économiques et sociaux, associés au service public de l'éducation.
Article L111-4
Les parents d'élèves sont membres de la communauté éducative.
Leur participation à la vie scolaire et le dialogue avec les enseignants et les autres personnels sont assurés dans chaque école et dans chaque établissement.
Les parents d'élèves participent, par leurs représentants aux conseils d'école, aux conseils d'administration des établissements scolaires et aux conseils de classe.
Ce sont donc a priori ceux-ci que visait Nicolas Sarkozy dans son discours.


Bien cordialement,
Isabelle Jalabert
Secrétaire générale
Citation :
Extrait du discours de Nicolas Sarkozy à la Maison de la Mutualité à Paris,
le vendredi 6 avril 2007




« Je suis pour une société du respect. Une société qui respecte, non pas ce qui est le plus fort ou le plus clinquant, mais ce qui compte vraiment, ce qui est vraiment valable : la fragilité d’un jeune enfant ou d’une femme âgée, le travail, le mérite, le savoir, l’engagement, le don de soi, l’humilité, la générosité, la fraternité.

Je veux que ces valeurs, on les transmette à vos enfants à l’école. Je ne pense pas que la mission de l’école se limite à l’apprentissage des savoirs. L’école de la République doit aussi transmettre les valeurs de la République.

C’est pourquoi je veux une école sans portable, sans cigarette et sans casquette.

Une école où les élèves se lèvent quand le professeur entre dans la classe.

Une école qui revalorise la condition des enseignants. On ne peut pas prétendre vouloir donner la priorité à l’éducation et au savoir si on laisse nos enseignants dans la situation indigne qui est la leur.

Une école plus sûre. Je n’accepte que vos enfants soient rackettés ou frappés sur le chemin ou dans les cours d’école.

Une école où les enfants valides sont scolarisés avec les enfants handicapés. La moitié des enfants handicapés n’ont pas accès à la même école que les autres enfants. Dans ce pays qui a inventé, il y a plus d’un siècle, l’école gratuite et obligatoire pour tous, comment pouvons-nous accepter une telle injustice ? Je rendrai opposable devant les tribunaux le droit des enfants handicapés d’être scolarisés dans l’école de leur quartier. Je ne le ferai pas dans deux ans ou dans cinq ans. Je le ferai immédiatement, parce que nous avons déjà attendu trop longtemps.

Le handicap, c’est une leçon de courage, de volonté, de soif de la vie. On ne peut rien faire de mieux pour apprendre à nos enfants les vraies valeurs de l’existence que de les faire vivre à l’école avec des enfants handicapés.

Et puis je veux enfin une école où les familles ont des devoirs, mais aussi des droits.

Je protégerai le droit des enseignants à être respectés par les parents d’élèves. Répondre aux convocations des enseignants et des responsables d’établissement est un devoir pour les parents. Assumer sa mission éducative également. Je veux aider les parents qui ont des difficultés à exercer leur rôle éducatif, mais je mettrai aussi sous tutelle les allocations familiales de ceux qui y ont renoncé.

Pour autant, je n’accepte pas que les parents soient considérés comme des membres parmi d’autres de la communauté éducative. Les parents ne sont pas membres de la communauté éducative, ils sont les premiers responsables de l’éducation de leurs enfants. Je ferai abroger par le Parlement cette disposition de la loi Jospin de 1989, qui a mis en œuvre une vision tellement dogmatique et idéologique de l’école.

Vous avez des droits sur l’école de vos enfants. Le droit de connaître les performances de l’établissement et celles de votre enfant dans la classe. Le droit d’être immédiatement informés que votre enfant décroche, et non pas à la fin du trimestre. Le droit d’être reçus par les enseignants et le chef d’établissement quand vous le demandez. Le droit de retirer votre enfant d’une école dont le niveau ne permet pas de lui garantir un avenir.

C’est pour cela que je veux supprimer la carte scolaire parce que choisir l’école de ses enfants est à mes yeux une liberté fondamentale. »
Voir le Fichier : lemonde-placedesparents_39pft5c9rk.pdf (2.04 MO)
Revenir en haut Aller en bas
http://fcpe88.forumactif.com
 
La fin programmée des parents à l’Ecole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment trouver le+ de mes arrieres grands parents
» Magazine Parents
» Comment se préparer à devenir parents( humour!!)
» Braderie puériculture de Simplement Parents le 6 mars
» Poussette qui se plie avec hamac face parents, avec guidon ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Réflexions des Parents d'Elèves :: Le conseil départemental des Vosges :: Communiqués de presse-
Sauter vers: